Cerise, T1 : L'avis des bêtes - Laurel

Publié le par BlogBrother

cerise1.jpg


Titre : Cerise, T1 : L'avis des bêtes
Scénariste : Laurel
Dessinatrice : Laurel
Parution : Avril 2012


Laurel est une auteure de bande-dessinée qui est connu notamment pour son blog où elle raconte sa vie et celle de sa fille Cerise. Un recueil de ses notes de blogs était déjà sorti sous le nom « Un crayon dans le cœur ». Ici, la démarche est différente. C’est une série qui démarre au Lombard centré sur le personnage de Cerise (et donc bien-nommée « Cerise »). L’idée est de centrer l’histoire sur la petite fille et son rapport aux bêtes. Bêtes avec qui elle arrive à communiquer… 

Le postulat de départ est intéressant et laisse envisager de bons moments. N’attendez pas d’explications sur ce don, il est aussi soudain que mystérieux. C’est avant tout un prétexte à des gags avec les animaux, souvent réussis d’ailleurs. Chats, pigeons, araignée, moustique, ours, poissons, écureuil, corbeau… Laurel a su varier l’éventail des possibilités afin d’éviter trop de redondance. 

Alors que l’histoire démarre comme un récit – avec l’apparition du donc de Cerise – il se transforme petit à petit en série basée purement sur le gag. Une page, une blague. Puis, le tout repart dans des séries de pages façon récit. Il y a là un vrai problème de construction de l’ensemble. Cela donne l’impression que certaines pages ont été faites avant la bande-dessinée et ajoutée à celle-ci. Ainsi, plusieurs pages font état de blagues sur les animaux sans qu’ils ne parlent. L’ensemble paraît alors bien décousu. 

Même interrogation sur la dernière partie de l’ouvrage, quelque peu sombre et venue de nulle part (sur un soldat des tranchées). Si bien que si l’ouvrage paraissait être avant tout un ouvrage jeunesse (de qualité), il semble que Laurel veut en faire plus. 

Cependant, ne boudons pas notre plaisir. Beaucoup de gags et situations sont vraiment très drôles. La famille constituée par Laurel (avec sa fille, son copain Adrien et ses deux chats) est très attachante. Laurel sait parfaitement rendre ces ambiances intimistes. Si vous aimez son blog, nul doute que cette bande-dessinée ne vous laissera pas indifférent tant les ressorts comiques sont proches. 

Le dessin de Laurel est ce qui m’a séduit en premier chez elle. J’aurais donc bien du mal à le critiquer. Très coloré et enfantin, son trait participe pleinement à l’ambiance et à la bonne humeur de l’ouvrage. Les animaux sont tous supers mignons et les décors sont détaillés. Du beau travail. 

Au final, ce premier tome de Cerise hésite un peu entre deux voies : le récit ou les gags. Malgré tout l’humour est omniprésent. En espérant un deuxième tome mieux construit dans son ensemble et tout aussi drôle et attachant !

par Belzaran

Note : 12/20

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article