Et toi, quand est-ce que tu t'y mets, T1 : Celle qui ne voulait pas d'enfant - Véronique Cazot & Madeleine Martin

Publié le par BlogBrother

ettoiquandestcequetutymets.jpgTitre : Et toi, quand est-ce que tu t'y mets ? T1 : Celle qui ne voulait pas d'enfant
Scénariste : Véronique Cazot
Dessinatrice : Madeleine Martin
Parution : Mars 2011

Lisant régulièrement le blog de Madeleine Martin (Les Madeleines de Mady), je n’ai pu m’empêcher de profiter d’une dédicace de sa dernière BD à côté de chez moi. Sur « Et toi, quand est-ce que tu t’y mets », elle s’occupe du dessin, le scénario étant assuré par Véronique Cazot. Cet ouvrage raconte l’histoire d’une femme qui ne veut pas d’enfants (d’où le titre du premier tome : « Celle qui ne voulait pas d’enfant » !) et qui rencontre l’incompréhension de ses proches, amis ou famille. Le tout sort chez Fluide.G (prononcer « fluide poing G »), nouvelle collection de Fluide Glacial destinée aux femmes. 

Etant donné le thème de cette BD et la collection, mon statut de mâle m’exclue du cœur de cible (bien que concerné en partie par le sujet). Un avis féminin serait certainement plus pertinent afin de juger si les délires sur la pilule sont, ou non, parlant. La BD est construite selon un schéma relativement classique. Sur un thème donné, chaque page amène une idée, une chute et l’ensemble forme un tout cohérent. Certains gags font même référence à un gag précédent, comme lorsque l’héroïne est représentée comme « Le cri » de Munsch par exemple. Cependant, un aspect foutraque se révèle assez vite. La structure des gags est très libre et relâchée. Certains font une case, d’autres sont plus longues, d’autres ont clairement un propos sérieux… Cette liberté narrative (mais également graphique) gêne un peu au niveau du propos. On a l’impression d’un album construit petit à petit, sans grande vision d’ensemble. Ainsi, il manque un fil rouge différent de l’unique « je ne veux pas d’enfants ». Cependant, l’apparition de propos plus sérieux et démonstratif (qui essaient de montrer qu’une femme peut ne pas vouloir d’enfants sans être névrosée…) donne un ton particulier à l’album. Le sujet de société est ainsi traité comme tel, pas uniquement avec légèreté.

L'ouvrage aborde en partie les névroses de Jeanne (qui cauchemarde régulièrement) mais aussi la pression de la société, aussi bien par les proches que par l’ensemble. Ne pas vouloir d’enfants, c’est être anormale (et surtout égoïste). C’est un sujet relativement peu traité et pourtant qui risque de se généraliser comme c’est le cas dans certains pays. En cela, Véronique Cazot défend bien son point de vue.

Au niveau graphique, on retrouve la patte de Madeleine Martin. Son dessin tient beaucoup du graphisme « blog girly ». La souplesse du trait, allié à une colorisation particulière, est agréable. Qui plus est, la dessinatrice est tout à fait capable d’apporte le dynamisme nécessaire à certaines scènes. Ainsi, les névroses de Jeanne sont particulièrement bien rendues et sont clairement les passages les plus drôles de l’ouvrage. 

J’avoue avoir du mal à être totalement objectif pour cette BD. Outre le fait de ne pas être le cœur de cible de cet ouvrage, la rencontre avec deux auteures fort sympathiques a tendance à altérer le jugement. Cependant, il est évident que pour les couples concernés par le sujet, ce livre leur parlera. Le sujet est bien traité avec légèreté, mais sait aussi se faire plus sérieux. Je trouve dommage que le tout soit un peu inégal. Certains gags sont simplement hilarants, d'autres tombent un peu à plat. On ne peut qu’attendre que les auteures structurent un peu plus le prochain tome avec une histoire en fil rouge. 

Par Belzaran

 Note : 11/20

Publié dans Chronique sociale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JBG 16/05/2011 10:57



Ben Fluide.G est justement destiné à sortir du girly... Y'a qu'à voir l'affreux magazine éponyme.



Belzaran 17/05/2011 11:24



Oui c'est leur but. Donc c'est clairement ciblé.



CRBR 13/05/2011 20:05



c'est dommage le côté girly dans un album, dans le blog ca passe, mais l'album , bof, surtout sortit chez fluide.g!!!



Belzaran 17/05/2011 11:25



C'est un peu l'idée. En blog, souvent ça passe mais sur un album entier c'est différent.



JBG 11/05/2011 12:58



"mon statut de mâle m’exclue du cœur de cible (...). Un avis féminin serait certainement plus pertinent afin de juger"


 


S'il faut être une femme/un homme/autre pour apprécier une oeuvre, c'est que c'est plus ou moins de la merde.


Avis expéditif et très personnel, j'en conviens.



Belzaran 12/05/2011 08:50



Je suis assez d'accord avec toi, mais certaines BD sont très ciblées aujourd'hui.