Golden Cup, T3 : Des Loups dans la Spéciale - Daniel Pecqueur & Alain Henriet

Publié le par BlogBrother

goldencup3.jpg


Titre : Golden Cup, T3 : Des loups dans la spéciale
Scénariste : Daniel Pecqueur
Dessinateur : Alain Henriet
Parution : Septembre 2006


« Des loups dans la spéciale » est le troisième tome de la série « Golden Cup ». Cette dernière se déroule dans le même univers que celui de « Golden City ». Je me garderai de toute comparaison n’ayant pas lu cette histoire. « Golden Cup » est composée actuellement de cinq tomes et a vu le jour il y a huit ans. Elle est le fruit du travail conjoint de Daniel Pecqueur et d’Alain Henriet. Le premier se charge du scénario et le second des dessins. Les couleurs ont été confiées à Pierre Schelle. « Des loups dans la spéciale » est édité chez Delcourt dans la collection « Série B ». Vendu pour environ quatorze euros, il est d’un format classique et se compose d’une grosse quarantaine de pages. La couverture sur fond bleu nous présente des bolides roulant à toute vitesse vers nous. Un visage de loup menaçant occupe le ciel. Bref, tout un programme !

Le résumé proposé par la quatrième de couverture est la suivante : « Après l’Amérique du Sud, la Golden Cup investit l’Alaska pour sa nouvelle étape. Daytona, toujours en course malgré ses déboires, ignore que c’est son ex-mentor, Caruso, qui s’acharne à sa perte. Engagé lui aussi dans cette folle aventure pour les besoins de son enquête, Borano est loin d’imaginer ce qui l’attend au-delà du détroit de Béring… »

Le fil conducteur de l’histoire reste la course de voiture qui donne le titre à la série. Le début de la compétition avait eu lieu dans l’album précédent. Elle avait été haute en couleur avec de nombreux accidents provoqués dans le but d’être plus spectaculaire et intéressante sur le plan marketing. L’étape de ce troisième tome nous mène sur l’eau et en Alaska. Les auteurs cherchent à nous servir à chaque fois une soupe différente. Sur ce plan-là, ils ne déçoivent pas. Découvrir cette course nocturne dans la neige est intéressant et génère une atmosphère assez prenante. On ressent de l’empathie pour le devenir du personnage principal Daytona. Il nous est sympathique depuis les premières pages du premier album. Et cela ne semble pas près de changer. 

Mais cette série cherche à ne pas être uniquement le compte-rendu sportif. Le premier tome avait tourné également autour de la prise d’otage d’une riche héritière. Le deuxième nous avait fait découvrir un grand méchant qui veut porter un coup fatal à Golden City à coup d’attentat. Cela offre des intrigues parallèles qui permettent de ne pas tomber dans la lassitude ou la routine des courses de voitures. Dans « Des loups dans la spéciale », le méchant est mis dans l’ombre. On découvre partiellement son exécutrice des basses œuvres qui participe à la course. Par contre, la prise d’otage subit un retournement de situation après un deuxième tome en veilleuse. Cet aspect de l’histoire rebondit et se rappelle à nous avec réussite. 

Les dessins correspondent toujours au côté divertissant de l’ouvrage. Les personnages ont des traits clairs et dégagent tous quelque chose. On s’attache à certains, on appréhende d’en croiser d’autres, certains nous sont antipathiques. Ils aident à nous immerger dans l’histoire. Le côté classique de cette dernière n’est pas gênant du fait de la bonne ambiance qui l’accompagne. Les décors neigeux sont dépaysant. Les couleurs bleutée et blanche sont bien exploitées. Pour le reste, les couleurs sont vives et simples. Elles s’adressent parfaitement au public large qui peut être touché par cette série. « Golden Cup » s’adresse à un public large et ses différents aspects correspondent parfaitement à cette volonté.

En conclusion, « Des loups dans la spéciale » est un ouvrage agréable qui est dans la lignée des deux précédents. « Golden Cup » est une série à la qualité régulière et ce n’est pas la moindre des choses. Beaucoup de sagas sont très inégales d’un tome à l’autre. Ce n’est pas le cas de celle-ci. Je suis curieux de connaitre la suite de l’histoire. Les intrigues parallèles à la course vont-elles prendre le dessus sur la course en elle-même. Pour cela, il va falloir que je me plonge dans « La fille de la toundra », prochain album de la série. Mais cela est une autre histoire…

par Eric the Tiger

Note : 13/20

Publié dans Science Fiction

Commenter cet article