Jim the wolf - Fifi

Publié le par BlogBrother

jimthewolf.jpg


 

Titre : Jim the wolf
Scénariste : Fifi
Dessinateur : Fifi
Parution : Octobre 2001

 


L’avantage de faire une bande-dessinée muette, c’est qu’elle peut être facilement éditable dans plein de pays différents. Ainsi « Jim the wolf » possède un résumé à la fois en anglais et en français sur la quatrième de couverture. Il y est dit qu’un loup, mal-aimé, tombe amoureux d’une poule. Autant dire que ça ne peut que mal finir… Tout cela est dessiné et scénarisé par Fifi, que je ne connaissais alors absolument pas, et édité aux éditions Groinge. 

« Jim the wolf » narre donc l’histoire de Jim le loup. Ce dernier rêve de poules et s’aperçoit qu’il est amoureux. Pas de bol, cette poule est encore plus dangereuse que lui puisqu’elle est armée… Ainsi va l’histoire, partant dans des délires assez surprenant pour le lecteur. Le tout est construit par chapitres et fait une soixante de pages. Ce n’est pas plus mal car l’inconvénient majeur des bande-dessinées muettes est leur rapidité de lecture. Ici, c’est le cas bien sûr, mais on prendra plaisir à relire le tout, histoire de profiter au mieux des subtilités de l’ensemble. 

Ainsi, cet ouvrage n’est pas dénué d’humour et de surprise. Cowboys, indiens, trappeurs, Père Noël… Il y a de quoi faire dans la destinée de Jim. Etant un loup, il est sans cesse traqué et mal-aimé. L’auteur exploite bien le format du livre en variant légèrement de son gaufrier de 4 cases. L’ensemble est au final très dynamique, Jim passant globalement son temps à fuir ! 

Comme il n’y a pas de dialogue, le dessin est primordial. J’ai été vraiment séduit par le trait de Fifi. Tout en noir et blanc pur ici, il est dynamique et expressif. On n’est pas loin du cartoon dans l’idée. Et si la mise en scène peut paraître parfois simple, la maîtrise de l’ensemble est réelle. Faire une histoire muette compréhensible et drôle n’est pas évident et Fifi relève le défi sans problème. 

Au final, « Jim the Wolf » est un ouvrage réussi. Si vous êtes prêt à accepter une histoire muette et un trait noir et blanc à la fois simple et expressif, vous prendrez un vrai plaisir à découvrir les déboires de Jim !

par Belzaran

Note : 14/20

 

Publié dans Humour

Commenter cet article