L'Histoire du Magic Palace Hôtel - Fred

Publié le par BlogBrother

magicpalacehotel.jpgTitre : L'Histoire du Magic Palace Hotel
Dessinateur : Fred
Scénariste : Fred
Parution : Août 2010

Note : cet ouvrage était anciennement paru en janvier 1980 en noir et blanc.

Fred est un auteur assez unique dans son genre. De nature dépressive, il possède un univers qui lui est propre. Sa série la plus célèbre est « Philémon ». Néanmoins, il a également écrit des histoires très originales aux titres peu académiques : « L’histoire du corbac aux baskets », « L’histoire du conteur électrique » ou encore « « L’histoire de la dernière image ». Ces ouvrages sont autant de chefs d’œuvre. Récemment est apparu un nouvel opus dans cette série intitulée « L’histoire du magic palace hôtel ». A peine l’ai-je aperçu dans les rayons que je me le suis offert.

La nuit tombe. On découvre un homme en train de conduire. Il envisage dont de s’arrêter dans un hôtel pour y passer la nuit. La réception lui dit que la chambre 37.212.417 est libre et appelle un membre du personnel pour y accompagner ce nouveau client. Mais à peine l’accueil quitté, son porteur de valise lui dit « Ce que nous allons essayer de faire, même une bête ne le tenterait pas… Enfin… C’est la vie… Snif. Snif. Snif. »

Le numéro excentrique de la chambre nous laissait croire qu’on ne se trouvait dans un hôtel comme dans les autres. Le fait qu’on accède aux chambres en utilisant une montgolfière qui descend nous confirme qu’on ne se trouve pas dans un bâtiment comme on en connaît. On suit donc notre héros dans la quête de sa chambre. Le grand nombre de chambres fait qu’au cours de ses recherches, il va faire de curieuses rencontres. De nombreuses personnes errent dans cet hôtel et chacun possède ses raisons, ses buts et ses codes. Je préfère ne pas vous donner d’exemples, je vous gâcherais le plaisir de les découvrir. Un des plaisirs de la lecture de cet ouvrage réside dans le fait d’aller de surprise en surprise. L’intrigue est dense car en plus de se demander si notre cher ami va enfin trouver sa chambre, le grand nombre de personnages découverts sont autant de moments curieux et prenants.

Mais en plus de la grande galerie de personnages qui habitent la trame, l’histoire nous offre aussi une atmosphère très prenante. Rapidement, on a l’impression d’errer dans un labyrinthe de couloirs n’ayant ni début ni fin. Nos repères spatiaux disparaissent partiellement. De plus le fait d’être toujours dans un couloir fait qu’on se s’en oppresser par les murs. La lumière extérieure semble avoir disparu. Bref, on se sent posséder par les lieux. On perd même la notion du temps tant on a le sentiment d’errer depuis toujours.

Les couleurs et des dessins participent d’ailleurs à l’intensité de cette ambiance. Les couleurs utilisées sont essentiellement le marron, le jaune, le rouge et leurs variantes. Cela accentue le fait de se sentir enfermé dans cet hôtel. De plus, Fred change souvent le découpage de ses cases pour créer des variations d’univers ou d’état d’esprit. De la même manière, les traits de ses personnages ou la police de leurs dialogues sont très variables et participent au fait qu’on ne sait jamais trop à quoi s’attendre.

Au final, « L’histoire du magic palace hôtel » est un remarquable album. Dès la première case, je suis rentré dedans et mon immersion n’a jamais cessé d’être de plus en plus profonde. La narration ne souffre d’aucun temps mort, d’aucune faut de goût. Bref, Fred nous offre une nouvelle fois un chef d’œuvre. Les fans de l’auteur seront une nouvelle fois conquis. Quant à ceux qui ne le connaissent pas, vous pouvez vous y plonger, il s’agit d’un excellent cru à découvrir.

par Eric the Tiger

Note : 18/20

Publié dans Bande-dessinée

Commenter cet article