La Battemobile et autres aventures de Batteman - Pochep

Publié le par BlogBrother

battemobile-copie-1.jpg


Titre : La Battemobile et autres aventures de Batteman
Scénariste : Pochep
Dessinateur : Pochep
Parution : Novembre 2010


Dans « La Battemobile », Pochep s’attaque au mythe de Batman. Changeant habilement les noms (on retrouve notamment Robine), l’auteur se plait à tourner en dérision le super-héros. De mésaventures en mésaventures, on suit se longue déchéance commencée par une simple panne de battemobile…

Si le début de l’ouvrage démarre effectivement sur des problèmes de moyen de transport, l’histoire va rapidement partir vers d’autres horizons tout aussi absurdes. Avec un format à l’italienne, Pochep écrit des gags en quatre cases. A chaque gag sa chute. Mais le tout forme un ensemble complet et cohérent. Avec une situation, l’auteur crée une série de gag (problème de voiture par exemple) qui débouche sur un autre (Batteman vit dans une caravane) et ainsi de suite. Avec un humour absurde et noir, Pochep détruit le mythe. 

Il faut avouer que l’auteur fait très souvent mouche. L’aspect complètement décalé de l’ensemble est réussi et arrache des rires au lecteur à de maintes reprises. Le fil rouge permet d’être pris dans un engrenage narratif, si bien que l’on a qu’une envie : lire la suite. Hélas, les pages s’accumulant, Pochep s’essouffle quelque peu sur la fin. En effet, quand Batteman est pris pour une femme, les gags s’accumulent un peu trop et deviennent redondant. De même, la fin n’a plus rien à voir avec le super-héros d’origine, mettant quelque peu de côté l’aspect parodique. C’est un peu dommage. 

Car ce qui fait rire avant tout, c’est de voir Batteman incapable de secourir qui que ce soit. Voir un super-héros empêtré dans le quotidien est vraiment hilarant et Pochep sait y faire. La dépersonnalisation de Batteman (qui fait partie du scénario) enlève malheureusement ce qui fait réellement le sel de l’ouvrage. En dépossédant Batteman de son identité, Phochep supprime son principal levier humoristique. 

Niveau dessin, c’est assez minimaliste. Pochep a un style reconnaissable qui convient plutôt bien au propos. Le tout est colorisé en niveau de gris. Cependant, certaines marques de mauvais goût gâchent un peu l’ensemble. On retrouve certaines textures vraiment kitsch ou des dégradés de gris peu judicieux. Même si on s’accommodera sans peine du dessin simple de Pochep, il m’a paru un peu irrégulier. 

Au final, « La Battemobile » est un bon livre qui témoigne des qualités humoristiques évidentes de Pochep. Son dessin simple est là avant tout pour porter l’humour absurde au fil des pages. Intriguant et souvent très drôle, l’ouvrage peine un peu sur la fin à se renouveler. Cependant, quand on l’a terminé, l’envie de le relire se fait vite sentir. Un gage de qualité !

par Belzaran

Note : 13/20

Publié dans Humour

Commenter cet article

robin 07/08/2011 17:24



en pensant à Batamn , un nouveau film est prévu pour juillet 2012 !!!!



Belzaran 08/08/2011 07:46



Excellente nouvelle !



nip 07/08/2011 12:46



J'ai beaucoup aimé le début de ce livre disponible sur manolosanctis !


C'est dommage du coup que l'on sente que pochep s'essoufle vers la fin de l'ouvrage ! C'est la principal difficulté quand on fait des strips !


 



Belzaran 08/08/2011 07:46



Il faut dire que le livre fait 118 pages avec deux strips par case, ce qui est énorme.