La fille - Christophe Blain & Barbara Carlotti

Publié le par Belzaran

LaFille.jpg


Titre : La fille
Scénariste : Christophe Blain
Dessinateur : Christophe Blain
Narration/chant : Barbara Carlotti
Parution : Mars 2013 


S’il y a bien un auteur dont je suis toutes les sorties, c’est Christophe Blain. Je suis tombé amoureux de son trait (et de ses univers) depuis le premier tome de « Isaac le Pirate ». Du coup, lorsque j’apprends qu’il sort un livre en collaboration avec Barbara Carlotti, je n’ai pu m’empêcher de pencher sur la bête. Et c’est un ouvrage atypique qui nous est proposé ici. « La fille » est un texte illustré. Ainsi, on retrouve une partie de narration sur certaines pages et une partie bande-dessinée muette de l’autre. Jusque là, c’est original mais pas nouveau. Mais voilà qu’est fourni également un CD, comprenant à la fois la narration du texte et des chansons, assuré par Barbara Carlotti… Voilà un ouvrage qui mêle plein de media. Au point de se perdre ? 

Commençons par nous intéresser à la partie « livre », réalisée par Christophe Blain. L’histoire parle d’une fille en moto (comme nous l’indique parfaitement la couverture). Elle va rencontrer une meute de motardes qui chassent les hommes. Et quand la fille rencontrer un beau moustachu, les autres nanas vont alors la traquer. C’est une histoire singulière que nous propose Blain. Une sorte de road-trip dans un monde qui ressemble beaucoup au notre mais plein d’étrangetés. Cet univers m’a vite conquis, entre motos et western. L’érotisme qui s’en dégage est léger et bien maîtrisé. Rien n’est vulgaire. 

Evidemment, la question se pose sur le rapport texte/image. Le texte n’est pas trop mal construit, bien que pas transcendant non plus. Une fois les premières pages passées, on se prend au jeu et on adhère parfaitement à ce côté « je lis le texte, puis je regarde la planche ». Du coup, les planches, muettes, sont très dynamiques et force et de constater que tout cela fonctionne bien. On est rapidement pris dans l’histoire. Je suis plus mesuré par contre sur l’intérêt des chansons casées en plein milieu du texte. Alors certes, ça fait partie de cette œuvre, mais j’ai toujours trouvé ça très artificiel. 

Le CD permet donc de profiter de la voix de Barbara Carlotti à la narration et au chant. D’une durée d’une heure, je n’ai pas bien compris son intérêt. Certes, les chansons sont un plus sympathique. Elles sont plutôt réussies et bien dans l’ambiance western rock. Mais la narration est poussive et son intérêt plutôt limité. Honnêtement, si Barbara Carlotti a une voix très adaptée aux chansons et à l’univers développé par Blain, sa narration n’est pas foncièrement prenante, car trop lente. 

Au final, cet objet hybride est à la fois réussi et un peu raté. Il présente deux facettes : la partie livre est intéressante et prenante et permet de profiter du trait dynamique de Christophe Blain. Le CD, de part la narration, paraît dispensable. Et c’est dommage car s’il n’y avait eu que les chansons, force est de constater que j’aurais pris beaucoup de plaisir à l’écouter pendant ma lecture. Mais malgré ça, si vous aimez Christophe Blain, son trait et/ou son univers, il serait dommage de passer à côté de « La fille ».

par Belzaran

Note : 14/20

 

 

Publié dans Aventure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article