Le temps des siestes - Jimmy Beaulieu

Publié le par BlogBrother

letempsdessiestes.jpg


Titre : Le temps des siestes
Scénariste : Jimmy Beaulieu
Dessinateur : Jimmy Beaulieu
Parution : Janvier 2012


Jimmy Beaulieu a construit son œuvre sur la femme et la représentation de son corps dénudé. Avec « Comédie sentimental pornographique » et « A la faveur de la nuit », il avait clairement passé un cap, tant narratif que graphique. C’est donc assez logiquement que sort « Le temps des siestes », un ouvrage regroupant des illustrations de femmes, seules ou à deux. Le tout paraît aux Impressions nouvelles pour un prix de 17,50 € et fait près de 130 pages.

Dans ces dernières bande-dessinées, Jimmy Beaulieu s’était distingué par sa capacité à changer de techniques d’une page à l’autre. On retrouve ça dans « Le temps des siestes ». Feutre, couleur numérique, lavis, aquarelle, il y en a pour tous les goûts. Evidemment, le lecteur sera plus ou moins sensible à un certain style, mais le tout dégage une sensualité certaine, plus ou moins érotique. 

Chaque page présente donc une illustration, parfois minimaliste et minuscule, parfois beaucoup plus travaillée. Le tout est agrémenté de textes écrits par Jimmy Beaulieu. Petite déception sur ce point : la corrélation entre texte et image laisse souvent dubitatif. Car dès que le texte s’articule bien avec l’illustration, il y a immédiatement un plus qui renforce le tout. C’est dommage que cet aspect ne soit pas mieux mis en valeur. Mais il semble que l’auteur n’ait pas écrit les textes spécifiquement pour le livre, mais qu’il les avait déjà en stock. C’est donc assez logique que le tout ne fonctionne pas toujours.

« Pas un seul homme présent ici. »

Jimmy Beaulieu aime déshabiller les filles, mais il aime aussi qu’elles interagissent ensemble… Force est de constater qu’il n’y a pas un seul homme présent ici. Les femmes sont vraiment belles. Jimmy Beaulieu ne développe pas du tout l’idée de la femme parfaite ou stéroétypée. Tout est dans l’attitude, dans un déhanchement léger ou dans un regard… C’est vraiment du beau travail. 

Evidemment, étant donné le prix, cet ouvrage est avant tout destiné aux fans de l’auteur. Ceux-ci pourront apprécier le trait de Jimmy Beaulieu, riche et dynamique, proche du croquis et terriblement sensuel. Pour les autres, je conseille plutôt de passer par ces récits avant de vous attaquer à ce « Temps des siestes ». En tout cas, je feuillette régulièrement ce livre et à chaque fois je me dis que les femmes sont belles, simplement belles.

par Belzaran

Note : 14/20

Publié dans Illustration

Commenter cet article