Les enquêtes insolites des maîtres de l'étrange, T1 : L'ange tombé du ciel - Li-An

Publié le par BlogBrother

lesenquetesinsolitesdesmaitresdeletrange1.jpg


Titre : Les enquêtes insolites des maîtres de l'étrange, T1 : L'ange tombé du ciel
Scénariste : Li-An
Dessinateur : Li-An
Parution : Décembre 2011


En lisant une revue, mon attention s’est portée sur un album et des auteurs inconnus. Le journaliste en faisait une critique élogieuse et m’a ainsi incité à partir à sa découverte. Cet opus est le premier tome d’une série intitulée « Les enquêtes insolites des maîtres de l’étrange ». Il se nomme « L’ange tombé du ciel ». Sa parution chez Vent d’Ouest date du mois de janvier dernier. Son prix avoisine les quatorze euros. La couverture nous présente une jeune femme habillée très début du siècle dernier. Elle se trouve dans une boutique de bric à brac. Au second plan, un énorme gorille au poil plomb apparait être amené à jouer un rôle dans cette intrigue. Cet ouvrage est l’œuvre conjointe de Li-An et Laurence Croix. Le premier s’est chargé du scénario et du dessin. La seconde s’est vu confiée les couleurs. 

La quatrième de couverture nous présente l’histoire avec les mots suivants : « Une jeune femme découverte morte sans aucune trace dans la neige qui l’entoure… Voilà un mystère à élucider pour les Maîtres de l’Etrange, ce cercle de détectives célèbres mais vieillissants, et pour Aglaëe Aglaé, une jeune femme pleine d’énergie, bien décidée à faire bouger ces vieux messieurs. Tour à tour déguisée en grande bourgeoise, journaliste ou en bonne sœur, Aglaëe prouve qu’elle n’a pas froid aux yeux et mène son enquête tambour battant, sur les pavés des grands boulevards, sous la tente d’un cirque inquiétant, ou encore jusqu’aux terrains vagues angoissants des fortifs parisiennes… »

L’histoire prend des thèmes proches d’un Sherlock Holmes ou d’un Tintin en jupon. Les premières pages nous présentent un mystère qui réside autour du cadavre d’une femme trouvée au beau milieu de nulle part. Le fait qu’aucune trace dans la neige l’entourant génère une dimension intéressante à cette enquête. On imagine donc que les maîtres de l’étrange présentés sur la couverture vont nous résoudre tout cela en discutant dans leur fauteuil par leur seule capacité d’analyse des indices. Ce n’est finalement pas le cas. Ce groupe est présenté comme finalement assez vieillissant et se voit boosté par la sympathique et pêchue Aglaëe qui montre un intérêt certain pour cette affaire. Elle devient naturellement l’héroïne naturelle de cette histoire. 

On découvre donc notre nouvelle amie se balader d’indice en indice, en suivant chaque nouvelle piste. Elle fait preuve d’une volonté et d’un dynamisme qui décape. On ressent beaucoup de sympathie à son égard. On est curieux de voir où tout cela la mène. Malgré une succession d’événement assez rythmée, les auteurs ne nous perdent jamais. Ils arrivent à ménager des temps de pause qui nous permettent de nous remettre les idées en place. On sourit de la voir se déguiser pour obtenir ses informations. De plus la dimension mystérieuse du meurtre n’est jamais vraiment claire. On se demande si les apparences sont trompeuses ou si réellement l’histoire va posséder une issue irrationnelle. 

Côté dessins, le trait est très classique. Je trouve que le style de Li-An se rapproche davantage de mes lectures d’enfance que de mes achats récents. Ce n’est pas absolument pas critique bien au contraire. Le côté franco-belge historique dont se rapprochent les graphismes à mes yeux offre une lecture agréable et prenante. On ressent beaucoup de plaisir en feuilletant les pages et en s’immergeant dans cette ambiance vieille France qui correspond à l’époque durant laquelle se déroule l’intrigue. 

En conclusion, « L’ange tombé du ciel » est un album de qualité. Je trouve qu’il est bien construit. Son histoire se déroule à un rythme bien dosé. Les personnages sont sympathiques. On s’approprie assez vite les lieux, l’époque et les protagonistes. On est curieux de connaitre l’issue de cette enquête. Qui a tué cette jeune femme ? Comment ? Mais pour avoir le dénouement, il faudra attendre la lecture du prochain opus intitulé « La vengeance du singe blanc » car notre lecture ne nous offre pas toutes les réponses. Mais cela est une autre histoire… 

par Eric the Tiger

Note : 14/20

Publié dans Fantastique

Commenter cet article